Vous avez aimé Les monstres de Rookhaven

A la bibliothèque de Mundolsheim, Lisa, Julien et Louise ont aimé Les monstres de Rookhaven, et ça leur a fait penser à…

LA FAMILLE ADDAMS, film réalisé par Barry Sonnenfeld (1991)

As-tu déjà vu ce film culte qui a maintenant plus de 30 ans ?

Cette famille riche et particulièrement étrange vit dans un grand manoir hanté. Leur avocat va mettre en place un stratagème pour essayer de découvrir leur trésor caché et de voler leur fortune.

Le film oscille entre comédie et fantastique avec une famille très originale. Les parents, Morticia et Gomez, ont des allures de vampires et forment un couple passionné et classe, toujours habillés en tenue de soirée. Leurs deux enfants, Mercredi et Pugsley, jouent à des jeux sanglants et à se torturer. La grand-mère, qui ressemble à une sorcière, cuisine des plats qui ont l’air répugnants ! Quant à leur domestique, Lurch, il est grand et inexpressif, ressemblant étrangement à la créature du docteur Frankenstein. Et enfin, le plus étrange, c’est La chose : une simple main, qui ne parle pas, mais est tout de même animé et au service de la famille.

Tu vas aimer l’univers gothique, effrayant et excentrique de ce film qui s’inspire d’une série TV diffusée dans les années 60 et basé sur des dessins humoristiques publiés dans un magazine américain d’un certain Charles Addams. C’est si particulier et original qu’il continue à y avoir des adaptations !

MERCREDI, série Netflix

Si tu cherches une adaptation plus moderne de la famille Addams, la nouvelle série Mercredi par Netflix est faite pour toi ! Tu y retrouveras Mercredi Addams, interprétée par Jena Ortega, que tu connais peut-être déjà de la série Disney chanel (Harley le cadet de mes soucis).

Dans cette série, on suit la jeune Addams après sa rentrée dans une nouvelle école, la Nevermore Academy. La particularité de cet établissement, c’est qu’il n’accueille que des enfants spéciaux : loups-garous, vampires, sirènes, gorgones et bien d’autres créatures ! Mercredi va donc devoir réussir à former des liens avec les autres élèves, notamment sa colocataire : Enid, à la personnalité pétillante et qui a un amour fou pour les couleurs, en bref tout son opposé !

Mais la vie autour de Nevermore n’est pas non plus de tout repos ! Quelques jours après son arrivée, Mercredi découvre qu’une série de meurtres se produit dans la ville voisine et décide de mener l’enquête. Elle doit également apprendre à maitriser ses nouveaux pouvoirs qui se manifestent sous forme de visions.

Une rentrée donc bien mouvementée !

Une série réussie, réalisée par l’iconique Tim Burton !

DEATH’S DOOR, jeu vidéo

Peut-être as-tu remarqué lors de ta lecture des Monstres de Rookhaven la présence de corbeaux disséminés ici et là, au gré des illustrations. Sans oublier la place qu’ils occupent dans l’histoire !

Et oui, quand on parle de monstres, de mort et de destins funestes, les corbeaux ne sont jamais loin…  

Dans Death’s Door, un jeu vidéo sorti sur Switch, PC, Xbox et Playstation, tu incarnes un corbeau au métier bien particulier : celui de faucheur d’âmes au sein du Siège de la Commission des Faucheurs. Et, alors que tu es en quête d’une âme à récupérer, un voleur mystérieux décide de s’en emparer. C’est le début d’une grande aventure qui va mettre ton agilité et ta ténacité à rude épreuve !

Au fur et à mesure des différents mondes que tu exploreras, tu auras l’occasion de faire face à des monstres dont il va falloir venir à bout ! Si au début tu n’es équipé que d’une simple épée et d’un arc, tu auras rapidement la possibilité de récupérer des équipements bien plus tenaces pour affronter tes ennemis qui ne te feront pas de cadeaux !

Si tu as déjà joué à des titres comme Hollow Knight, Ori and the Blind Forest ou encore The Legend of Zelda, nul doute que tu adoreras te plonger tête la première dans ce jeu aux graphismes magnifiques !

ZOMBILLENIUM, les BD d’Arthur De Pins

Si tu es amateur de sensations fortes et que les parcs d’attractions n’ont plus de secrets pour toi, peut-être devrais-tu faire un tour du côté de Zombillénium ?

Ce parc d’attractions est unique en son genre : exit les Mickey, Astérix ou autres personnages de fiction. Ici, les stars du parc, ce sont les monstres ! Zombies, vampires, loups-garous… à Zombillénium, ce qui compte, c’est de faire peur !

Et pour avoir une chance de travailler dans ce parc, pas besoin de CV, ni de lettre de motivation. Et ce n’est pas Aurélien, le héros de cette série, qui dira le contraire. Car après avoir trouvé la mort en étant fauché par une voiture, Francis von Bloodt, vampire et directeur de Zombillénium, décide d’embaucher le jeune Aurélien. Et oui, quoi de mieux qu’un véritable mort pour effrayer les visiteurs du parc ?

Cette bande dessinée, dont le sixième et dernier tome est sorti en octobre dernier, nous plonge dans le quotidien d’un parc d’attractions où les morts ont la belle vie ! Enfin presque… Entre Aton la momie qui traîne son spleen, Sirius la momie qui prend son rôle de chef de syndicat très trop à cœur ou encore Gretchen la sorcière-stagiaire qui cache bien son jeu, on n’a pas le temps de s’ennuyer ! Ça tombe bien, car à Zombillénium, on embauche… pour l’éternité. 

Et bonne nouvelle ! Les aventures de toute cette affreuse bande sont également à suivre… en film ! Sorti en 2017, le film d’animation reprend la trame de la bande dessinée et on y retrouve tout l’esprit de la série imaginée par son auteur Arthur de Pins.

LA MAISON AU MILIEU DE LA MER CERULEENNE, roman

Si tu recherches une autre histoire avec une maison pleine de monstres et des personnages super attachants, je te propose La maison au milieu de la mer Céruléenne !

Dans ce roman de T.J. Klun on suit Linus, un agent du Ministère de la Jeunesse Magique. Son travail consiste à veiller au bien-être des enfants magiques qui, dans ce monde sont tous envoyés dans des orphelinats spécialisés et supervisés par le gouvernement.

Un jour les supérieurs de Linus lui donnent une mission plus difficile que d’habitude : il doit se rendre sur l’île de Marsyas où se trouve le foyer avec les orphelins les plus dangereux du système ! La boule au ventre Linus s’y rend donc accompagné de son chat pas très amical.

Sur place il va faire la rencontre des six enfants ainsi que les deux adultes qui travaillent sur le site, Ms. Chapelwhite et Arthur Parnassus, le responsable de l’orphelinat. Les six orphelins sont tous des créatures différentes et ont chacun leurs particularités.

Ce qui est intéressant dans ce roman c’est qu’il nous fait réfléchir à de vraies questions telles que la discrimination à travers des personnages fantastiques. On y retrouve aussi une bonne représentation LGBTQIA+. Une lecture qui relève de thèmes importants et parsemée de moments amusants et de personnages très attachants.

LUEUR, jeu de société

Toi aussi tu as aimé les illustrations en noir et blanc d’Edward Bettison dans Les monstres de Rookhaven ? Alors, tu aimeras certainement l’univers du jeu de société Lueur !

Dans ce magnifique jeu de plateau, mêlant jeu de cartes et de dés, tu vas incarner un aventurier qui doit sauver le monde plongé dans les ténèbres, où les couleurs et la lumière ont disparu. Le but du jeu est de collecter le plus d’éclats de lumière, le gagnant est donc celui qui fera le plus de points.

Chaque joueur incarne un aventurier, ayant des capacités et des dés particuliers, qui va recruter des compagnons avec des pouvoirs spéciaux pour l’aider dans sa quête. L’idée est de combiner les compétences de ces différentes créatures, mais attention ils peuvent aussi avoir des inconvénients et te désavantager…

L’univers est totalement fantastique, tout en noir et blanc. Les aventuriers et les compagnons sont des créatures imaginaires qui nous transportent dans un monde frissonnant et inquiétant pour une partie pleine de suspens !

Publicité

Vous avez aimé LX18 de Kamel Benaouda

LX18 est un altéré ; un traitement génétique en a fait un redoutable soldat, privé de toute émotion et programmé pour aller se battre contre les troupes ennemies. Mais, coup de théâtre, la guerre prend fin et la société ne sait pas trop quoi faire de ces altérés qui sont maintenant devenus inutiles.

LX18 et ses semblables sont finalement envoyés dans différents lycées du pays avec, pour mission, de s’intégrer le mieux possible à la population civile. La cohabitation est déroutante, difficile, dangereuse pour LX18 qui découvre une société, des usages et des émotions dont il ignorait tout jusque-là ; mais certaines rencontres peuvent tout changer et amener à voir le monde différemment…

Action et émotion sont au cœur de ce roman percutant, sensible et l’évolution de cet ado pas comme les autres va irrésistiblement vous happer.

Si vous êtes fan de science-fiction ou si vous avez envie de découvrir ce genre qui explore des thèmes passionnants, inquiétants et qui sait aussi se
montrer déjanté voici une sélection de romans et de films
rien que pour vous 

L’enfermement

Ils sont 64 enfants, coupés du monde et surveillés de main de fer par les Césars. Le quotidien de Méto et de ses camarades est régulé par des règles étranges et rigides. Aucun écart de conduite n’est toléré. Seule manière de survivre à ce quotidien : respecter le code de conduite, encore et encore. Lorsque Méto se voit confier la responsabilité de former le nouvel arrivant Crassus, il sait qu’il va devoir mettre les bouchées doubles pour ne pas être sanctionné. Tandis qu’il lui enseigne les règles de la maison, Méto débute une quête de la vérité : pourquoi personne n’a de souvenirs d’avant leur arrivée ? Pourquoi sont-ils ici ? Et surtout, qu’il y a-t-il à l’extérieur ?

Le clonage

Dans un futur proche, le clonage est devenu le seul mode de reproduction possible. Mais derrière cette procédure devenue banale se cache un secret qui pourrait bien menacer la vie de Malou… Le jour où sa petite sœur se casse le bras, Malou, 16 ans, réalise qu’elle, ses sœurs et leur mère ont connu les mêmes accidents et les mêmes problèmes de santé, exactement aux mêmes âges. Ça ne peut pas être une coïncidence… Malou découvre qu’il s’agit de  » Ricochets « , une anomalie qui condamne certaines lignées de clones à subir les mêmes maladies et accidents. Et Malou et ses sœurs doivent se préparer à bien plus qu’un bras cassé : leur mère a sombré dans la folie à l’âge de trente ans… Malou parviendra-elle à trouver le remède aux Ricochets ? En tout cas, elle est bien décidée à dévoiler au monde les dérives du clonage.

Les univers parallèles

Tout commence sur une route de campagne…
Après avoir reçu un message de sa soeur, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche et passe de « l’autre côté ». Elle se retrouve dans un monde parallèle, un ailleurs dépourvu d’humanité, mais où elle rencontrera cependant des alliés inoubliables. Pour arracher sa soeur à ce monde terrifiant, Anne ira jusqu’au bout, au péril de sa vie.

Le bonheur

Pour tous les Citoyens de Grande Europe, le bonheur est un droit et un devoir. Il est garant d’une société harmonieuse et policée. A la demande du ministre de la Sûreté intérieure, le lieutenant Alexis Dekcked enquête sur une affaire de la plus haute importance. Des parumains, conçus pour servir les humains se sont révoltés et se sont enfuis dans les enclaves de Felicidad. Leur disparition est-elle liée au meurtre de leur créateur, Choelcher, le généticien génial ? Pourquoi le ministre du Bonheur obligatoire est-il sauvagement assassiné ? Dekcked peut-il avoir confiance en Majhina, la belle parumaine dont il est amoureux ? Son enquête va le conduire à des vérités qu’il n’aurait jamais dû mettre au jour.

SF, amour et humour !

Quand David rencontre Zelda, la patiente de son père psychiatre, il comprend tout de suite que :
1. Cette fille qui prétend être une extraterrestre est certainement folle !
2. Elle est dangereuse, et il faut l’enfermer à double tour !
3. Il vaut mieux éviter tout rapprochement !
Et pourtant, David l’aide malgré lui à s’échapper… Et Zelda l’entraîne dans une mission improbable : capturer son élu, le célèbre acteur Johnny Deep !

Et quelques films à voir et revoir !

En 2054, la société du futur a éradiqué le meurtre en se dotant du système de prévention / détection / répression. Dissimulés au coeur du Ministère de la Justice, trois extra-lucides captent les signes précurseurs des violences homicides et en adressent les images à leur contrôleur, John Anderton, qui n’a plus qu’à lancer son escouade aux trousses du « coupable »…
Mais un jour se produit l’impensable : l’ordinateur lui renvoie sa propre image. D’ici 36 heures, Anderton aura assassiné un parfait étranger. Devenu la cible de ses propres troupes, Anderton prend la fuite. Son seul espoir pour déjouer le complot : dénicher sa future victime 

En 2035, les robots sont devenus de parfaits assistants pour les êtres humains. Le détective Del Spooner enquête sur le meurtre du docteur Alfred Lanning, un chercheur en robotique. Le principal suspect semble être un androïde nommé Sonny. Or, si l’on s’en réfère aux lois de la robotique, les robots ne sont pas dotés de la faculté de tuer…

Dans un futur proche, la population, opprimée par une police entièrement robotisée, commence à se rebeller. Chappie, l’un de ces droïdes policiers, est kidnappé. Reprogrammé, il devient le premier robot capable de penser et ressentir par lui-même. Mais des forces puissantes, destructrices, considèrent Chappie comme un danger pour l’humanité et l’ordre établi. Elles vont tout faire pour maintenir le statu quo et s’assurer qu’il soit le premier, et le dernier, de son espèce.

Vous avez aimé A un cheveu de Maëlle Desard

À 17 ans, Emma aime la natation, son frère presque jumeau, le chocolat et dessiner dans les marges de ses cahiers. Elle serait à un cheveu de la belle vie si elle n’avait pas perdu les siens, de cheveux, deux ans plus tôt (tandis que le reste de ses poils a continué à pousser, merci bien !). Affublée d’une perruque avec laquelle elle entretient une relation d’amour-haine quasi mystique, Emma décide de profiter du déménagement de sa famille pour repartir de zéro. Nouvelle vie, nouveaux amis… et peut-être un premier amour !

Saviez-vous que Maëlle Desard a un super-pouvoir ? Lequel ? L’humour !

Dans son roman, elle nous parle d’alopécie, d’acceptation de soi, de harcèlement, de nouveau départ. Un programme qui a l’air peu réjouissant, n’est-ce pas ?… Et pourtant l’autrice réussit à aborder tous ces sujets (et beaucoup d’autres) avec humour et intelligence.

©DL, avec l’aimable participation de Maëlle Desard au Festival du livre de Colmar, novembre 2022

Si vous avez aimé le style de Maëlle Desard, découvrez les romans d’Emilie Chazerand 

Le proverbe dit « Sur l’apparence est bien fou qui se fonde. »

Premier amour VS réseaux sociaux, peut-on se fier aux apparences ?

Parfois être jolie, populaire et riche ne suffit pas à être heureuse. Que se cache-t-il au-delà des apparences ?

Ce documentaire invite les jeunes filles à apprécier leur corps, et à être fières de tout ce dont il est capable. 

Six récits qui mettent à l’honneur le corps féminin et qui célèbrent l’acceptation de soi.

Quand l’amitié et le théâtre aident à (re)prendre confiance en soi.

La chanson « Corps » d’Yseult, dans laquelle elle assume son corps et lui pardonne

Quand le sport met tout le monde d’accord 

Avoir ou ne pas avoir de cheveux ? ça fait toujours parler et ce n’est pas Kyan Khojandi qui nous dira le contraire !

Le saviez-vous ?

Dans la sélection des 4ème/3ème, 2 romans racontent une histoire basée sur des faits réels

LE TEMPS DE LA COLONISATION

On découvre le voyage de 111 personnes venues de Nouvelles Calédonie pour être exposées au Jardin d’acclimatation, à Paris, lors de l’Exposition Universelle, en 1931.

Anne-Lise Heurtier a décidé d’écrire ce roman après avoir vu un reportage

« J’avais découvert cette histoire à l’époque par le biais d’un documentaire sur Christian Karembeu, le footballeur, qui avait découvert très jeune, quand il avait 14-15 ans, que son grand père avait fait partie de ce fameux voyage en Europe. »

Voir le film d’Alexandre Rosada

L’ADOPTION AUX ETATS-UNIS

Eden, l’héroïne du roman, a été adoptée et rendue plusieurs fois. On apprend dans ce roman, qu’aux Etats Unis quand un enfant ne convient pas, ses parents adoptifs peuvent le rendre. L’auteure avait découvert cette triste réalité en regardant ce documentaire « Etats-Unis enfant jetable »

Voir le film

Et si… une autre sélection possible

Il ne manquait pas grand chose à ces romans pour qu’ils soient retenus dans la sélection.

Voici des romans extraordinaires que vous auriez pu lire. Ils n’ont pas fait l’unanimité lors du choix en septembre, mais ils ont été défendus ardemment. Nous vous les présentons parce qu’ils pourraient vous plaire énormément, et peut-être que c’est dans cette pré-sélection que se trouve votre roman préféré. Ah ! qu’il est difficile de ne retenir que 12 romans chaque année !

Vous aimez les Royaumes de feu, alors ce roman est pour vous. Un univers original, des personnages haut-en-couleur, et le tout dans un langue qui se respire. Gros coup de coeur !

Amateur de roman d’horreur, ce roman est pour vous. Des scènes géniales, des monstres horribles issus de la mythologie nordique, une héroïne aux pouvoirs magiques que cherche à comprendre ses origines, une vraie découverte !

Un western féministe. Vous allez dévorer ce grand roman d’action avec des méchants assoiffés de sang et des méchants repentis, des tueurs implacables et des tueuses encore pires meilleures ! Prenez le temps de vous passez certaines scènes au ralenti, c’est génial !

« Pars et deviens un homme » Quand cette mère met son enfant sur les routes pour lui permettre d’échapper au pire, elle sait que tout est dangereux et incertain, mais elle lui offre aussi la seule possibilité de s’en sortir. Vous serez secoué par ce roman qui parle des migrants et de l’exil. A lire jusqu’au bout !

Un meurtre a été commis dans le quartier. Qui est le meurtrier ? Beaucoup de personnes auraient pu tuer Zineb. Elle était jeune, belle, intelligente, elle avait l’avenir devant elle. Mais qui a pu commettre l’irréparable et pourquoi ? Une enquête qui piétine dans un quartier où tout le monde est écorché et où personne ne veut parler à la police. Un roman qui traite de l’actualité brulante.

ET ENCORE BIEN D’AUTRES à lire en médiathèques !

Atelier écriture au collège Caroline Aigle

En s’inspirant du roman La meute d’Adèle Tariel, les élèves de 4ème du collège Caroline Aigle se sont emparés de la thématique du harcèlement pour écrire un texte fort dans lequel un personnage raconte ses années collèges. C’est beau !

Les grands lauréats Littérado – 2ème partie

vendredi 03 juin – les élèves de 4èmes et de 3èmes sont venus à la médiathèque Malraux pour voter pour leur roman préféré.

Voici le palmarès : Mauvais sang de Catherine Dabadie est élu ROMAN PREFERE des ados

Plein gris de Marion Brunet

Félicratie de H. Lenoir

Les couvertures préférées des ados

Les grands lauréats Littérado – 1ère partie

Jeudi 02 juin, les 220 élèves de 6ème et 5ème se sont rassemblés dans les médiathèques André Malraux et Olympe de Gouges pour voter pour leur roman préféré.

Terreur à Smoke Hollow de Katherine Arden est déclaré roman préféré des collégiens ! Cette histoire terrifiante a captivé les élèves, et les a fait parfois lire tard le soir, incapables de lâcher Ollie et ses amis poursuivis par d’affreux épouvantails.

En deuxième position L’âge du fond des verres de Claire Castillon, une histoire de collégiens, vraie, drôle et sensible, comme la vraie vie

La montagne qui m’a sauvée de Lauren Wolk arrive en 3ème position. Un roman fleuve, mais les ados ne s’y sont pas trompés, une histoire extraordinaire, émouvante et passionnante « qu’on a envie d’acheter pour l’offrir à ceux qu’on aime ! » dixit une élève de 6ème .

Les couvertures préférées des ados