Vous avez aimé « Quelqu’un qu’on aime » de Séverine Vidal

Dès les premières pages du roman, où Matt 17 ans découvre qu’il est père qu’une petite fille de 18 mois, et qu’il la tient dans ses bras, on sait qu’on commence une histoire d’amour. L’amour sous toutes ses formes : l’amour inconditionnel d’un grand-père, l’amour naissant d’un père, l’amour éternel des amants passionnés, et même les souvenirs d’amours perdus…

c_ma-tempete-de-neige_8756boys-dont-cry Et voici d’autres histoires

de très jeunes papas à découvrir

dans vos médiathèques !

http://urlz.fr/4EzK

http://urlz.fr/4EzJ

Quelqu’un qu’on aime est un road movie sur les grandes routes américaines, le long desquelles vont se croiser des personnes qui n’auraient jamais du se rencontrer. Ecoutez l’auteur vous en parler :

Mais qui est Pat Boone, le crooner qui fit rêver Gary pendant sa jeunesse ?

Et si le Road movie vous fait triper, découvrez : Little Miss Sunshine, un road movie déjanté. L’aventure rocambolesque de cette famille se déroule sur les routes américaines. L’objectif est d’arriver à temps en Californie pour le concours de beauté, où Olive, la jeune héroïne, doit présenter une chorégraphie préparée avec son grand-père. Voici rassemblés dans l’espace clos du van : un père « winneur », une mère conciliante, un oncle dépressif et suicidaire, un ado de frère complètement renfermé, un grand-père politiquement incorrect et un tantinet pervers ! Et Olive, fraîche, optimiste, et joyeuse !

le-formidable-voyage-de-mii-beaumont

Retrouvez cette ambiance dans Le formidable voyage de Missi Beaumont, d’Ingrid Law, à la médiathèque

http://urlz.fr/4EzJ

 

Publicités

Quand est-ce qu’on trouve le temps de lire ?

Vous avez tous un emploi du temps surchargé, entre les cours, les devoirs et les contrôles, entre les activités, le sport, les copains… Et sur la table de nuit, depuis quelques semaines, il y a les romans Littérado à lire !

Oui, mais quand est-ce qu’on trouve le temps de lire ? Ecoutez la réponse de Bulledop, Booktubeuse

Entendre la voix des exclus

vérité en moi Judith porte le déshonneur sur sa famille. Sa mère la chasse, son village la bannit. Son tort : ne pas être conforme aux attentes de tous, détenir un secret qui effraie. Sous tous les cieux, et en chaque époque, certains subissent les préjugés et l’exclusion à cause de leur différence.

Et souvent, c’est dans l’amour que ces personnages vont trouver de la force nécessaire pour faire face à l’hostilité.all the thuth that's in me

 

 

Ici, sa couverture originale !

 

 

 

Et là, 2 bandes annonces (en anglais) réalisée par des élèves, l’ambiance du roman est justement rendue !

 

Et voici quelques autres personnages forts qui doivent faire face à leur entourage pour avancer.

le pantin Le pantin, Eva Wiseman. Julie et Esther sont amies et vivent en Hongrie, dans un petit village. Un jour, Esther disparaît. La rumeur voulant que les Juifs soient responsables de tous les maux, les villageaois se préparent à faire le procès des hommes juifs. Inspiré d’un fait divers historique, ce roman décrit les mécanismes humains de la peur, de la lâcheté et de la violence collective.

le premier qui pleure a perdu$

 

 

 

Le premier qui pleure a perdu, Alexie Sherman. Alexie, un jeune Indien Spokane, est né dans la réserve. Il survit par miracle à un accident alors qu’il n’est qu’un bébé et demeure un réprouvé au milieu des siens. Optimiste invétéré, il réalise néanmoins quel avenir l’attend s’il ne quitte pas la réserve. Il est admis à Reardan, une école prestigieuse fréquentée par des Blancs, et s’interroge avec humour sur sa condition.

sarasvati Le chemin de Sarasvati, Claire Ubac. Dans l’Inde des préjugés tenaces, les filles sont des bouches inutiles à nourrir et les intouchables des parasites. Les routes de deux de ces parias se croisent. Elle, Isaï, est venue en cachette assister aux funérailles de sa mère. Lui, Murugan, a replacé d’un geste respectueux une fleur tombée du brancard. Ils se parlent et décident de partir ensemble.