Vous avez aimé Mes voisins les Goolz..

Sale nuit pour les terreurs !

Harold, 13 ans est en fauteuil roulant, s’ennuie un peu dans sa une vie plutôt tranquille avec sa mère et se dit « à l’aise dans ses baskets » malgré Alex et sa bande, qui ne perdent jamais une occasion de s’en prendre à lui. Lorsque le célèbre écrivain de romans d’épouvante Franck Goolz et ses deux filles emménagent à côté de chez lui, Harold se réjouie et espère que cela pimentera son quotidien. En se liant d’amitié avec les sœurs Goolz, il ne se doute pas à quel point sa vie va changer…
Tout d’abord, des phénomènes étranges, surnaturels vont apparaître dans la maison des Goolz, puis Iona, l’ainée des Goolz, lui confie la « Pierre de morts », un objet magique très puissant. Malgré les recommandations d’Iona, Harold va être tenté de s’en servir, mais à quel prix !

La thématique de l’objet magique pouvant se révéler dangereux, pour celui/celle qui le possède se retrouve dans d’autres romans :
La Pierre de Résurrection,  est une des trois Reliques de la Mort dans la saga Harry Potter. Elle a le pouvoir de faire revenir les morts en tant que spectres, mais pas de les ressusciter.

 

 

 

 

 

L’anneau unique, forgé par Sauron, dans le Seigneur des Anneaux de J. R. R. Tolkien, est un anneau qui rend invisible celui qui le porte. Il est également un objet qui a une emprise néfaste sur le porteur et se révèle une menace pour la Terre du Milieu.

 

 

 

La Peau de chagrin, dans le roman du même nom d’Honoré de Balzac, un talisman qui se charge de réaliser tous les vœux de son propriétaire, mais qui se rétrécit à chaque vœu accompli, abrégeant la vie de son propriétaire dans les mêmes proportions.
Illustrations d’Adrien Moreau

 

 

 

Si vous raffoler des fantômes et autres esprits vengeurs vous serez servi avec ces références :
L’étrange vie de Nobody Owens : roman de Neil Gaiman adapté en bande dessinée par P. Craig Russell.
Nobody Owens a été élevé dans un cimetière par des fantômes. Il a pour père de substitution un vampire. Nobody est menacé depuis sa naissance et redoute d’être retrouvé par le terrible Jack –

– On ne peut que vous conseiller l’excellent roman de Bertrand Santini (sélection Littérado 2017-2018) pour vous tenir en haleine et en compagnie de fantômes complètement loufoques.

 

 

 

 

 

 

Un problème de fantôme à votre domicile ?

Pas de panique, nous avons le spécialiste : Fantômes contre fantômes de Peter Jackson 1996

Des héros très très très spéciaux : le thème du handicap est plus représenté et valorisé dans les fictions d’aujourd’hui.
Clin d’œil obligé à notre détective incroyable du roman de Romain Puértolas

 

 

 

 

Pour aborder le harcèlement lié au handicap, voyez, de toute urgence, ce magnifique film d’animation : A Silent Voice de Naoko Yamada (2016) :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s