Vous avez aimé Un détective très très très spécial

Gaspard, brillant trisomique de trente ans d’une curiosité insatiable, vit chez ses parents qu’il adore et cumule deux emplois : vendeur dans une boutique de souvenirs made in China le matin et renifleur d’aisselles pour un fabriquant de déodorant le soir. Mais suite à  un tragique accident, ses deux patrons disparaissent et il se retrouve sans emploi du jour au lendemain. Que faire maintenant ? Quel métier exercer ? Détective privé ? Pour Gaspard ce serait le métier idéal. Il réussit d’ailleurs à  se faire recruter par un cabinet de détective privé pour enquêter sur la mystérieuse mort d’un patient dans un centre d’éducation spécialisé. Son handicap sera pour une fois un atout.

Avec un humour décapant, Romain Puértolas qui connaît bien le métier de détective ayant lui-même travaillé dans la police, nous entraîne à  toute allure sur les traces du jeune Gaspard, personnage attachant et débrouillard.

 

Une fable loufoque,  un roman qui donne la pêche et qui plaira aussi bien aux adolescents qu’aux adultes sans oublier une fin renversante qui cueillera le lecteur, même le plus malin !

Un livre qui fait penser au film de B.Singer « Usual suspects »

Connaissez-vous l’origine du Moonwalk ? Et si vous lisiez un autre roman de Puertolas Le jour où Shakespeare a inventé le Moonwalk

L’énigme des cinq maisons d’Einstein citée dans le livre avec sa résolution

Enfant, Albert Einstein a inventé une énigme que seulement 2 % de personnes (selon le scientifique) peuvent résoudre. Avez-vous l’esprit logique ? Faites le test, ce n’est pas si dur… Quoique. Cette énigme, baptisée « énigme des cinq maisons ». Il faut dire qu’après l’avoir testée, elle est effectivement loin d’être simple. Mais finalement, tout est affaire de méthodologie. Et, à mi-chemin (c’est un conseil), pensez à appliquer la méthode que vous employez pour boucler un Sudoku…

Quelle est la solution ? Le plus simple est déjà de faire un tableau de cinq colonnes représentant les cinq maisons, avec en dessous cinq lignes représentant la couleur de la maison, la nationalité de son occupant, son métier, la boisson qu’il consomme et enfin son animal domestique. En fonction de l’énoncé, remplissez alors les cases.

À mi-chemin, vous arriverez peut-être dans une impasse et il sera alors temps d’écrire, façon Sudoku, les différentes possibilités de réponse par cases. Cette technique devrait vous permettre de boucler l’énigme. Et de faire partie (même avec un coup de main) des 2 % de bons élèves…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s