Vous avez aimé… Philibert Merlin, apprenti enchanteur

Quel est le don de Philibert ? Philibert est le septième enfant d’une famille de génies. Pour le moment il est loin de leur ressembler et c’est une catastrophe pour lui. Sa famille va tout mettre en œuvre pour que son don se révèle.

Ce roman plein de drôlerie évoque un sujet essentiel pour chaque enfant, s’identifier à sa famille, trouver sa place.

 

Trouver sa place dans sa famille : d’autres romans parlent de ce sujet

Le roman « Verte » de Marie Desplechin. La jeune héroïne tarde également à faire paraître son talent pour la sorcellerie.

 

 

 

Le roman « Les Todds » de Harald Tonollo. Dans la famille Todds, tout le monde a du sang d’enchanteur ou de sorcier dans les veines, sauf Polly qui est une simple humaine. Elle s’accommode, avec beaucoup d’humour, de la situation. Ce qui n’est pas le cas pour Mathilda de Roald Dahl, rejetée par sa famille.

Les personnages et les familles aux pouvoirs magiques sont également sur grand écran.

 

On trouve des héros extraordinaires dans la fiction mais aussi dans la vie réelle.

Wolfgang Amadeus Mozart révèle à l’âge de trois ans des dons prodigieux pour la musique : il a l’oreille absolue. Comme Philibert, il est le cadet de sept enfants.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s